Guitariste en plein concert
Tuto

4 choses à éviter sur scène en plein concert !

S’il y a bien quelque chose qui m’impressionne par-dessus tout en musique, c’est un concert bien rodé ! Une musicalité irréprochable mais aussi un show structuré, de la communication entre les musiciens, des attitudes et un réel partage avec le public !
Un concert n’est pas uniquement de la musique.
C’est aussi une communion.
Que ce soit dans un bar ou à l’Olympia, un musicien live doit aller plus loin que le seul facteur musical et technique.
On ne joue pas de la même manière que dans sa chambre quand on fait face à un public !
Dans cet article, j’évoquerai 4 choses méconnues des guitaristes amateurs et qui sont à éviter sur scène.

Voici ces 4 points non exhaustifs trop souvent négligés par une majorité de guitaristes Live.
Des règles simples à appliquer dès votre prochain concert !

Quels sont les principaux problèmes que vous rencontrez en Live ?
N’hésitez pas à commenter l’article, je serai ravi de vous aider !

Le manque d’interaction sur scène

C’est l’erreur la plus commune. La chose à éviter sur scène impérativement !
Celle qui m’ennuie le plus souvent lorsque j’assiste à un concert : Aucun sourire sur scène, pas la moindre interaction avec le public ou avec les autres musiciens.
Ce qui donnera un coup de fouet à votre concert, ce sera la qualité musicale de votre prestation sans aucun doute… Mais les attitudes viendront la sublimer et attirer l’attention du spectateur !
Un simple sourire et un regard en face de soi changent toute la donne !
Des bons instrumentistes, il y en a partout ! Des bons musiciens live, c’est déjà plus rare !

J’avais déjà écrit sur l’importance de ce paramètre dans cet article où j’évoquais mon cas personnel et du rapport que j’ai avec la scène.

Vos parties guitares sont trop compliquées pour avoir le moindre échange avec votre batteur ?
Soyez concentré sur vos parties les plus techniques, mais dès que vous avez un Powerchord en ronde ou un blanc : Relevez la tête, souriez et vivez le truc à fond !
Ça ne fera que plaire au public qui retiendra sans faute votre prestation !

La plupart des groupes et des boîtes de production qui m’ont fait confiance ont pris en compte mes qualités d’instrumentistes mais aussi mes qualités extra-musicales comme ce premier point.
Pourquoi ? Difficile de vendre un spectacle quand les musiciens regardent leurs pieds pendant 1h30 !
Ce n’est pas ce que le public recherche lorsqu’il paye une place de concert.

Guitariste en concert
L’interaction entre musiciens et le public est clé pour un concert de qualité !

Ne pas vérifier l’accordage régulièrement

S’il y a une pédale d’effet à avoir en live, c’est celle de l’accordage.
Les pinces sont fortement déconseillées.
C’est pratique mais pas très précis.
Sans parler du manque d’esthétique !

Vérifier l’accord entre chaque chanson est le minimum requis.
Idéalement quand vous avez un moment de libre.
Si je sais que j’ai 5 secondes devant moi à ne rien faire : accordage !
C’est un petit détail qui change tout !
Avant d’investir dans un nouvel ampli ou dans plusieurs pédales Stymon, procurez-vous une pédale d’accordage !
Je recommande vivement le PolyTune de chez TC Electronic !

Voici mes recommandations dans cet article !

Le manque de préparation scénique

Quand vous assistez à un concert et que vous prenez la baffe sur les attitudes du guitariste et des autres musiciens, sachez que rien n’est laissé au hasard.
Les déplacements sur scène, les interactions entre eux et les échanges avec le public.
Tout cela est travaillé et non improvisé !
Le guitariste qui à un moment vient en plein milieu de la scène faire son solo, cela n’est pas le fruit du hasard.
Le concert a été pensé comme une pièce de théâtre pour plus d’efficacité tout en laissant penser que c’est au feeling !
De la simple attitude jusqu’au choix des morceaux de la Set List.

Comment faire ?
Un show, ça s’écrit !
Exactement comme vos propres compositions et vos arrangements.
Guitaristes ! Écrivez vos attitudes sur une feuille de papier en prenant les chansons de votre prochain concert.
Et c’est encore mieux si vous vous coordonnez avec les autres musiciens.
Impressionnez le public en leur faisant croire que tout est fait au feeling !

J’ai appliqué ce principe dans des salles de concerts ou encore des festivals, mais également dans des bars.
Le plus petit public auquel j’ai fait face a été… 1 personne !
Le barman d’un bar lors d’un concert à Valloire en Savoie (qui avait visiblement oublié de faire de la pub pour le concert).
Vous pensez que j’ai joué mon show la tête baissée ?
J’en ai profité pour peaufiner mes attitudes et améliorer mon jeu scénique en jouant le jeu à fond !

Groupe en concert
Un concert doit se préparer dans les moindres détails.

La panique au moindre problème

Problème de son, une corde qui casse, il fait trop chaud, je ne vois pas ma set list sur le sol à cause du noir…
Bienvenue dans le monde réel du spectacle.
La règle d’or : Ne jamais arrêter de jouer !
Même si le son n’est pas bon, il faut jouer… Et avec le sourire ! (Il faut appliquer toutes les règles de cet article en même temps).
Le public ne doit jamais sentir une faiblesse face au groupe qu’il a en face de lui.

Même si le solo de guitare est totalement raté, il faut le déguiser à travers une attitude et un phrasé de guitare plus simple.
Repartir sur une gamme pentatonique via un slide ou tout autre effet en laissant croire que tout était calculé.

Ce dernier point est la chose à éviter sur scène la plus difficile à mettre en place.
En effet, cela requiert une certaine expérience.
Il est important de comprendre que chaque concert est aussi un enseignement.
Notez les erreurs des précédents concerts et améliorez votre prestation suivante.

Appliquez ces 4 points sans plus attendre

Ces 4 points sont des règles simples à mettre en place.
J’aurai pu évoquer encore d’autres choses à éviter sur scène : Comment gérer le son, les improvisations, le matériel requis ou encore comment s’habiller sur scène, etc.
Mais l’idée de cet article est que vous puissiez rapidement ajouter une plus-value à votre prochain concert.
Ces règles sont souvent méconnues de la plupart des guitaristes et musiciens amateurs.
Elles font pourtant partie du cahier des charges de tout professionnel du métier ou de personnes souhaitant créer un concert de qualité.


Laisser un commentaire