Le mode Lydien b7 est dans le dessin animé "Les Simpson"
Improvisation,  Les modes

Comment apprendre le mode lydien b7 avec les Simspon

Qui aurait pu croire que la musique des « Simpson » a été composée avec une gamme aussi atypique que le mode Lydien b7 ?
Générique composé par Danny Elfman pour ce dessin animé culte, l’harmonie et les phrases musicales du thème sont très intéressantes pour progresser en improvisation et développer son oreille.
Mélangeant à la fois le mode Lydien et le mode Mixolydien, je vous propose de comprendre cette gamme en étudiant le thème du générique en relation avec les accords ainsi qu’avec un Backing Track !

Retrouvez les tablatures et l’analyse du thème + un Backing Track + les positions de ce mode !

Musique des « Simpsons » et le mode Lydien b7 !

C’est par hasard que je suis retombé sur la musique des « Simpson ».
En écoutant le thème, je me suis fait la réflexion suivante : « Non mais attends Antoine, le thème est basé sur le mode Lydien ou je rêve ? »
En effet, en analysant les trois premières notes du générique, j’en ai déduit un pattern Lydien !
La tonique (1), suivi de la tierce majeure (3) et de la quarte augmentée (#4) ! Cette dernière étant la caractéristique du mode Lydien.
Composée en Do majeur, cela correspond aux notes : Do, Mi, Fa#

Pour rappel, la gamme majeure est composée avec : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7.
Transposée en do, cela nous donne : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si.
Eh bien, pour ces premières notes, le « Fa » a été augmenté d’un demi-ton : « Fa# »
La gamme majeure avec un « #4 » s’agit du mode Lydien.

Incroyable, le thème des « Simpson » est composée avec le mode Lydien !
En réalité, cela va beaucoup plus loin car l’analyse de toute cette première phrase nous dirige vers un autre mode…
La toute dernière note du thème n’est pas un « Si », qui est la 7ème majeure.
Mais un « Sib », la 7ème mineure !
Ainsi, le thème comporte le réservoir de note suivant : 1, 2, 3, #4, 5, 6, b7 ou Do, Ré, Mi, Fa#, Sol, La, Sib.
Cette gamme se nomme le mode « Lydien b7 ».

La construction du mode Lydien b7
Construction du mode Lydien b7 en « Do »

Un générique pas si simpliste !

En plus d’utiliser une gamme atypique, la suite des accords est tout aussi surprenante.
Toujours en utilisant la mode Lydien b7 et quasiment la même ligne mélodique, le titre module ensuite en Si majeur, en Mi majeur pour revenir en Do majeur.
On retrouve même des modulations en Ré# majeur et en Do# majeur !
Inutile de dire qu’une improvisation va devenir très compliquée : Cinq modulations et un mode pas si simple à appréhender.

Même si le but de cet article n’est pas d’improviser sur la musique des Simpson, il est intéressant de noter que, malgré le fait qu’on a affaire à un dessin animé, cela ne veut pas dire que la musique est simpliste.
Vous pouvez retrouver l’ensemble du thème dans le contenu pédagogique, vous y retrouverez le thème sous forme de tablature, les accords ainsi que l’analyse afin de comprendre la relation avec l’harmonie.

Développez son oreille grâce à la musique des Simspons et le mode Lydien b7 !

En quoi ce générique peut nous faire progresser ?
Plutôt que de proposer un simple Backing Track qui risquerait plus de vous embrouiller que de vous faire réellement progresser, j’ai décidé de vous proposer un exercice qui développera votre oreille.
Un exercice pour mieux entendre les modes et les intervalles.
Il s’agit souvent de la face cachée et trop souvent sous estimée de ce sujet.
On enchaîne les positions sans forcément penser aux notes et à la représentation de l’harmonie.

Un de mes exercices préférés sur les modes est de plaquer une nappe avec clavier (ou même une guitare).
Avec un seul accord en fond, sans batterie ni mesure, l’idée sera de mettre en relation les notes jouées avec l’accord.

Ce travail vous donnera l’opportunité de mieux entendre les intervalles.
Par exemple, reconnaître la quarte dièse d’une meilleure manière, caractéristique du mode Lydien.
Ou bien encore, insister sur la septième mineure vous permettra d’entre le mode Mixolydien.
En étudiant le mode Lydien b7 de cette façon, vous développerez votre oreille en entendant plusieurs modes !

Agissez avec cet exercice !

Vous pouvez retrouver ci-dessous le Backing Track que j’utilise dans ma vidéo YouTube.
Il s’agit d’un Backing Track en Do majeur avec une simple nappe.
Le clavier laisse entendre la quarte dièse ainsi que la septième mineure afin que vous puissiez bien mettre en relation la gamme avec l’harmonie.

Ainsi, le réservoir de note à mettre en place est le suivant :
1, 2, 3, #4, 5, 6, b7.
Si on transpose en Do, cela nous donne : Do, Ré, Mi, Fa#, Sol, La, Sib

Attention, n’apprenez pas les 7 positions d’un coup !
Concentrez-vous sur une seule en comprenant bien les intervalles. Telle note est la tierce majeure ou celle-ci est la septième mineure.
Jouez des notes longues, mettez en relation vos phrases avec l’accord que vous entendez.
De plus, chanter les notes vous aidera grandement à développer votre oreille.

Vous pouvez accéder aux positions du mode Lydien B7 ainsi qu’au Backing Track ci-dessous :

Le mode lydien b7 et la gamme mineure mélodique

« À quoi bon apprendre une gamme et ses 7 positions alors qu’elle est rarement utilisée… ? « 
Eh bien, sachez qu’en apprenant le mode lydien b7, vous allez apprendre… 6 modes en plus !

Quand on étudie la gamme majeure (le mode Ionien) et ses positions, cela donne accès à plusieurs modes : Le mode Dorien, le mode Lydien, Phrygien, etc.
La même logique s’appliquera avec la gamme mineure mélodique !
Étudier cette dernière ouvre les portes à 6 autres couleurs comme le Lydien b7 mais aussi le Mixolydien b6 ou encore le super locrien.
Cela vaut la peine de travailler notre musique des Simpson !

Toutefois, même si certains modes issus de la gamme mineure mélodique peuvent être intéressants à mettre en place, je déconseille de les travailler si vous ne maîtrisez pas les modes « classiques », la représentation de l’harmonie en improvisation ou encore les changements de tonalité !
Par contre, cela ne vous empêche pas de faire le travail d’oreille ci-dessus qui est à la portée de n’importe quel guitariste qui improvise régulièrement avec sa gamme pentatonique.

Vous avez des questions ou vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire