les priorités à travailler à la guitare
Tuto

Guitaristes ! Travaillez ceci en priorité ultime !

Antoine, quelles techniques conseillerais-tu de travailler en priorité ?
La vélocité ? Le rythme ? L’improvisation et les solos ? La théorie ?
Rien est à négliger en guitare, mais il est indispensable d’avoir de bonnes bases et de mettre en place les bons socles afin de ne pas prendre de mauvaises habitudes.
Je vous livre tous mes secrets à travers cet article afin de connaître les priorités à la guitare.

Cette question m’a été posée par Chloé suite à ma vidéo YouTube : POSEZ-MOI VOS QUESTIONS !
Si ce n’est pas encore fait, je vous invite à me poser vos questions en commentaire de cette vidéo ou bien directement sur le blog avec cet article.
Le but est que je puisse vous aider pour que vous puissiez enfin surmonter vos frustrations.

Posez-moi vos questions en commentaire.



Les priorités à la guitare : Le Rythme !

Sans aucun doute, je place le rythme en priorité numéro 1 !
Pourquoi ?
Car c’est LE défaut des guitaristes autodidacte.
100 % de concentration sur la main qui balaye sur le manche… Erreur absolue !
Soyez rassuré, je suis tombé dans ce même piège pendant presque 6 ans de pratique, jusqu’au moment où je me suis professionnalisé !
Jouer plein de techniques au niveau de la main gauche (pour les droitiers) sans une main droite carrée n’a aucune valeur !
Les notes doivent être justes et cela passera obligatoirement par une rigueur évidente au niveau de la main rythmique.

La solution ?
Appliquer un débit continu dans tout ce que vous jouez !
Rythmique, arpèges, riff rock, solo… Votre main DOIT balayer sans cesse et de manière régulière.
Le fameux aller-retour !
J’en parle régulièrement à travers mes articles et mes vidéos YouTube.
Je vous invite à aller jeter un œil à ma vidéo sur « Back in Black » d’AC/DC pour avoir une idée concrète de l’application de cette technique.

Les priorités à la guitare : Les bases de l’harmonie !

Désormais, nous pouvons enfin parler de la main gauche : la main harmonique.
Quelle base à maîtriser en priorité ?
Les accords barrés majeur et mineur en corde de Mi et de La.
Jusqu’ici, rien de compliqué…
Mais surtout, il faut les comprendre !
Connaître leurs constructions !

Pourquoi ?
Car cela aura un impact direct sur votre musicalité par la suite.
Et sur tous les sujets ! Improvisation, Rythmique, Composition, etc.

Cela commence par la connaissance théorique.
Un accord majeur se construit avec une tonique, une tierce majeure et une quinte juste.
Et d’un autre côté, un accord mineur se construit avec une tonique, une tierce mineure et une quinte juste.
Majeur : 1 3 5
Mineur : 1 b3 5

Ensuite, il faut appliquer cela sur le manche.
Ainsi, nous allons retrouver « tonique tierce et quinte » au sein des accords barrés.
Par exemple, prenez un accord de Sol majeur en barré sur la corde de Mi.
Vous allez jouer, des graves vers les aiguës :
Tonique, quinte juste, tonique, tierce majeure, quinte juste, tonique.
Et ce sera la même chose pour un accord mineur, il suffira de changer la tierce majeure en tierce mineure.
Apprenez ceci par cœur même si vous n’y voyez pas d’intérêt à court terme !

Ces connaissances seront indispensables par la suite pour développer votre jeu.
Voici un exemple :
Vous faites une improvisation sur un Backing Track en Gm.
Logiquement, vous utilisez la gamme sol mineur pentatonique.
Utiliser la simple gamme ne suffit pas à faire un beau solo, il faut insister sur certaines notes : Les notes qui représentent l’harmonie : Tonique Tierce et Quinte !
Grâce à la visualisation des intervalles avec le barré, vos solos seront plus riches grâce au mélange : Gamme pentatonique + notes cible !


Jouez des morceaux en entier !

Nous avons étudié les deux principaux socles : Le rythme avec la main droite et les bases de l’harmonie avec la main gauche.
Nous allons réunir ces deux thèmes dans un sujet qui est malheureusement trop négligé.

Aujourd’hui encore, je vois beaucoup trop de guitaristes autodidactes s’embarquer dans des sujets techniques complexes sans jamais jouer un morceau en entier.
Être Musicien, c’est un tout ! Ce n’est pas se limiter aux exercices techniques purs !

« Come as you are » de Nirvana est-il un titre facile à jouer à la guitare ?
Il faut réfléchir un tout petit peu avant de répondre par l’affirmative.
Jouer deux fois la partie principale de « Come as you are »… Oui, cela est plutôt simple.
Mais d’un autre côté, jouer le titre en entier, sans erreur, en respectant la structure, le bon nombre de cycle pour les parties.
En plus de cela jouer avec une certaine intention pendant toute la durée du titre.
Et si vous le jouez en concert, avoir l’attitude, regarder devant soi et sourire… Au final, pas si simple !

Ce que j’entends par là, c’est qu’il n’y a pas de morceau facile.
Soyez concentré du début jusqu’à la fin du titre que vous jouez.
L’erreur intervient quand on se relâche et que l’on pense que c’est facile !
Ainsi, Guitaristes, jouez avec vos doigts mais aussi avec votre tête !

Laisser un commentaire