Comprendre les modes à la guitare
Tuto

Comprendre facilement les modes en partant de zéro !

Dorien, Phrygien ou encore Mixolydien
Que se cache derrière ces mots en apparence compliqués ?
Dans cet article, vous allez comprendre les modes à la guitare en partant de zéro !
Même si cela peut paraître compliqué à appliquer au début dans vos solos en improvisation, vous comprendrez enfin ce principe sans problème !

Avec cet article/vidéo, je réponds à la question de Ludovic qui est un abonné du Blog.
En commentaire de ma vidéo « Posez-moi vos questions », il m’a demandé : Une méthode simple et efficace pour comprendre les modes, et surtout sur quels accords les jouer ? Merci ».

LE BACKING TRACK « C/D » EST DISPONIBLE CI-DESSOUS



Comprendre les modes une bonne fois pour toutes !

Merci à toi Ludovic pour ta question.
Les modes sont un des sujets les plus convoités par les guitaristes, il était temps d’en parler sur le Blog !

J’ai rarement rencontré un sujet aussi confus que les modes.
En effet, en général on apprend que Ré dorien est la gamme de Do majeure en commençant par la note « Ré ».
Mi Phrygien, c’est la gamme de Do majeure en commençant par la note « Mi », etc.
Même si c’est vrai, cela est malheureusement trop tordu pour comprendre le principe des modes.
Je suis tombé dans ce piège lors de mon apprentissage, je ne comprenais rien à rien.
J’ai pu rebondir grâce à l’apprentissage de la méthode que je partage aujourd’hui.
Comprendre les modes à la guitare sera bien plus facile à aborder de cette manière.

En réalité, il faut comprendre que : un Mode est une gamme !
Prenons la gamme majeure en Do : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si.
Symbolisée par : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Assez simple de la chanter ou de la réciter puisque c’est la gamme la plus connue qui existe.
Il y a donc une certaine suite de note, une certaine couleur.
Un mode différent serait : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Sib.
Dans cet exemple, j’ai pris la 7ème note et je l’ai baissé d’un demi-ton !
Nouvelle gamme, donc nouveau mode !

Moralité, il y a une tonne de combinaison possible !
Augmenter la 4ème, baissé la 2nd, etc.
Seule la tonique (1) est invariable ! Toutes les autres notes peuvent être modifiées !

Voici quelques exemples : 1, 2, 3, #4, 5, 6, 7
1, 2, 3, 4, 5, 6, b7
1, 2, b3, 4, 5, 6, b7

Vous avez ainsi compris le principe des modes !

Le secret des modes : Le lien avec l’harmonie !

Super ! Mais à quoi cela nous sert-il ?
C’est l’aspect le plus incompris : le lien avec l’harmonie, les accords !
Comprendre les modes à la guitare passe obligatoirement par l’harmonie.
Quelques principes sont donc indispensables pour commencer à appliquer les modes en improvisation.

Prenons un Backing Track très simpliste où l’on rencontre uniquement un accord de Do majeur.
Quel mode dois-je choisir ?
Un mode qui respecte le seul accord de ce Backing Track : Do majeur.
Il est donc évident pour nous de savoir ce que l’on trouve à l’intérieur de cet accord.
Un accord majeur est constitué d’une tonique, d’une tierce majeure et d’une quinte juste : 1, 3, 5 !
Ainsi, pour choisir un mode valide, nous devons respecter impérativement : 1, 3, 5.
Le reste des notes (2, 4, 6, 7), j’en fais ce que je veux !

Désormais, supposons que l’on a affaire à un C7.
Sa composition ? 1, 3, 5, b7.
JE DOIS respecter les notes de mon accord !
Dans cet exemple particulier, je ne peux pas utiliser la gamme majeure traditionnelle ( 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7).
Pourquoi ? Si je superpose le mode sur l’accord, j’aurai un conflit au niveau du « 7 » !
Vous comprenez donc l’importance d’avoir quelques bases en harmonie.

Retrouvez cet article pour connaître les prérequis à maîtriser avant d’attaquer les modes.

Application sur une grille d’accord pour aller plus loin !

Dans la vidéo de cet article, j’ai choisi de créer un Backing Track avec : « C et D ».
Do majeur et Ré majeur.
Quel mode ? Eh bien, cela passe par l’analyse de l’harmonie !

Accord de Do majeur ? 1, 3, 5 : Do, Mi, Sol
Accord de Ré majeur ? 1, 3, 5, : Ré, Fa#, La.
Je dois donc choisir un mode comportant ces 6 notes :
Do, Ré, Mi, Fa#, Sol, La : 1, 2, 3, #4, 5, 6
Il est donc possible de modifier la 7ème si on le souhaite.
Pour des raisons de simplicité et de musicalité nous choisirons : 7.
Ainsi, cela nous donne donc : 1, 2, 3, #4, 5, 6, 7.
Ce mode a un nom, il s’agit du mode Lydien !

Dans cet exemple, il est à nouveau impossible d’utiliser la gamme « normale », la gamme majeure.
Car nous aurions un conflit entre 4 et #4 !

Comprendre les modes : Liste des 7 modes les plus connus

Nous comprenons que nous faisons face un sujet très dense.
Si vous avez les connaissances harmoniques et que vous vous sentez prêt à attaquer ce sujet.
Je vous invite à travailler sur les modes les plus connus.

Les 3 modes majeurs :
Ionien : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Lydien : 1, 2, 3, #4, 5, 6, 7
Mixolydien : 1, 2, 3, 4, 5, 6, b7

Les 4 modes mineurs :
Aeolien : 1, 2, b3, 4, 5, b6, b7
Dorien : 1, 2, b3, 4, 5, 6, b7
Phrygien : 1, b2, b3, 4, 5, b6, b7
Locrien : 1, b2, b3, 4, b5, b6, b7


Laisser un commentaire