Eric Clapton en concert
Tuto

Progresser en rythme : 3 riffs rock à jouer dès maintenant

Les guitaristes qui cherchent à progresser se focalisent très souvent exclusivement sur la technique main gauche (pour les droitiers).
Ils dépensent 100% de leur énergie à jouer plus vite, apprendre des nouvelles gammes, travailler les écarts, etc.
Ces techniques ne sont pas à mettre de côté, mais elles n’auront aucune valeur si la main droite (la main rythmique) ne suit pas.
C’est souvent une remarque chez beaucoup de guitaristes de niveau intermédiaire : « Je pense que j’ai une bonne technique mais cela ne sonne pas ! »
Ma réponse est souvent la suivante : « La guitare, c’est 50% main gauche et 50% main droite ! »
Ainsi, progresser en rythme devient très vite indispensable pour combler tous ces problèmes de son et de précision.

J’ai moi-même expérimenté cette situation lors de mon passage au Music Academy International de Nancy.
En tout début d’année, j’étais tout fier de proposer une improvisation qui tue devant mon professeur Hassan Hajdi.
Gamme pentatonique, modes, triades…J’avais sorti l’artillerie lourde.
Ce fut la douche froide quand il m’a dit qu’il y avait aucune note en rythme.
Et il avait raison car je me concentrais uniquement sur la main harmonique.
La solution ? Étudier le rythme ! Penser 50/50 !
J’ai dû retravailler des rythmes simples, des classiques du Rock que je connaissais mais que je jouais très mal.
Ce fut difficile et très frustrant, mais c’était pour mieux progresser par la suite.

À la fin de ce cursus, j’avais comblé toutes mes anciennes erreurs et progresser sur tous les autres sujets grâce à mon étude du rythme !
Sans cela, je n’aurai jamais eu le premier prix de guitare de cette école et ne me serais jamais professionnalisé quelques mois plus tard !

Dans cet article, je vous présente trois riffs qui m’ont permis de progresser en rythme et de rétablir la balance 50/50.
Ils sont progressifs et à apprendre même si vous pensez les maîtriser !

Progresser en rythme grâce la décomposition en double-croche

Dans tous les articles que j’écris, j’insiste lourdement sur le fait d’avoir une main rythmique continue lorsque l’on joue.

Pensez à votre main droite qui balaye en continu quand vous jouez une ballade, cela vous paraît logique ?
La main bat sans cesse et il en résulte une multitude de coups dans le vide.
Cette règle est à appliquer pour les ballades, MAIS aussi pour toutes les autres techniques !
Riffs rock, arpèges, solos, etc.
Pourquoi cela n’est pas naturel pour ces derniers cas ? Plus le mouvement main droite est ample, par exemple jouer avec le bras, plus ce sera facile d’avoir ce mouvement continu.
Alors que le mouvement de poignet requiert plus de vigilance du fait de son amplitude moins importante.
Il faudra impérativement éviter de jouer « coup par coup ».

Le rythme à la guitare est capital pour avoir un bon son
La main rythmique est trop souvent négligée en guitare

Ce principe s’appelle la décomposition en double croche.
Tout simplement car il s’agit de diviser le temps en quatre mouvements qui auront la même durée
(quatre doubles croches).
Ainsi, entre chaque pulsation : « Bas haut bas haut »

Poser les bases avec « Sunshine Of Your Love »

Voici notre premier classique à étudier : « Sunshine Of Your Love » de Cream.
Aucun piège dans celui-ci car si on suit le mouvement naturel de la main rythmique, on jouera uniquement des coups vers le bas !
Le symbole du petit pontet sous la tablature représente le coup vers le bas.

Tablature de Sunshine of your love du groupe Cream pour progresser en rythme
Sunshine of your love

Étudier la mécanique avant d’essayer de jouer en rythme parfaitement.
Ensuite, vous pourrez vous concentrer sur le rythme quand vous aurez mémorisé le riff.
Il est abordable même si vous n’avez pas les notions en solfège rythmique…Utilisez vos oreilles !
Jouez « Sunshine Of Your Love » en vous basant sur votre oreille et en appliquant les bons impacts main droite sera déjà un franc succès !

Si vous vous sentez encore plus à l’aise, vous pouvez appliquer le mouvement continu !
Comment faire ?
Remarquez le symbole de silence, il s’agit d’un demi-soupir.
Ce dernier vaut 2 impacts dans le vide.
Ainsi, dans ce riff, vous devez jouer un coup vers le bas et vers le haut à vide !

Toujours trop facile pour vous ?
Bloquez les cordes, ajoutez des vibrés, Pull-off et Hammer-on…fouettez la main droite à chaque impact, appliquez des ghost notes !

Les doubles croches avec « Walk This Way »

Jusqu’à présent, nous nous étions limités aux stricts coups vers le bas.
Nous avions que des croches, cela paraît logique.
Désormais il sera question de doubles croches et de mélanger les impacts vers le bas et vers le haut avec « Walk This Way » de Aerosmith !
Je rappelle que le petit pontet symbolise le coup vers le bas et que la flèche vers le bas correspond à un coup vers le haut.

Commençons par les quatre premières notes : des doubles croches à jouer « Bas haut bas haut ».
L’erreur serait de reproduire le même schéma pour les quatre notes suivantes…ERREUR !
Remarquez ! Il y a un quart de soupir juste avant.
Il se traduit par : Un impact dans le vide ! Ce sera un coup vers le bas car la dernière note jouée était vers le haut lors du premier groupe de quatre.
Une fois le silence passé, le mouvement naturel est : haut, bas, haut, bas.


Tablature de Walk This Way de Aerosmith
Walk This Way

On retrouve à nouveau un silence d’un quart de temps juste après.
Quel impact dans le vide selon vous ?
Haut !
Car le mouvement précédent était un « Bas ».
Et le dernier impact de la mesure sera vers le bas.

Faisons une petite conclusion.
Tout ce riff est basé sur ce fameux débit de double croche.
Autrement dit : l’aller-retour strict !
Votre main rythmique doit balayer sans cesse et ne jamais faire de coup par coup !

Si vous avez compris la logique de la première mesure, vous pouvez étudier les autres sans problème.
Vous sentez que cela se complique, appliquez la méthode suivante que nous avons vu avec
« Sunshine Of Your Love » :

  • Etudier la mécanique
  • Mémoriser le riff
  • Appliquez les bons coups en vous fiant à votre oreille

À force de travailler, la décomposition deviendra plus naturelle dans votre jeu.

RATM est un des meilleurs groupes à étudier pour progresser en rythme

S’il y a bien un seul groupe que je garderais pour travailler le rythme à la guitare, c’est bien Rage Against The Machine.
On ne peut pas faire plus pédagogique que leurs riffs !
J’avais déjà consacré un article à ce groupe avec la chanson « Killing In The Name », indispensable pour progresser !

Aujourd’hui, j’ai décidé de traiter le riff principal de « Bulls On Parade ».
On ne peut pas faire plus contre-nature en termes d’impact main droite avec ce riff.
Alors que le guitariste autodidacte jouerait totalement au hasard, le guitariste qui pense « 50/50 » décompose correctement le riff et ne laisse aucune place à l’aléatoire !
Et cela fait effet boule de neige car les certitudes influeront sur votre confiance, votre précision et votre musicalité !

Si on suit le mouvement naturel de la main droite, vous aurez le résultat suivant :

Tablature de Bulls On Pare de Rage Against The Machine
Bulls On Parade

Pas beaucoup de notes, mais elles sont difficiles à mettre en place !

Suivez la notation et jouez les bons impacts.
Et si vous voulez aller plus loin, vous pouvez même analyser la décomposition et calculer les coups dans le vide à appliquer.
Suivez Tom Morello ! Il applique le débit continu !



Appliquez le 50/50 dans tout ce que vous jouez

J’espère que vous avez compris l’importance du débit continu grâce à ces trois riffs.
Pour aller plus loin, je vous invite à reprendre vos morceaux favoris et comprendre à quel point le problème vient souvent de la main rythmique !
En ayant une parfaite connaissance de ce vous jouerez, la musicalité se fera ressentir aussitôt grâce à un jeu plus propre, plus précis et avec beaucoup plus d’intention venant de la certitude des impacts joués.


Laisser un commentaire