Suite d'accords guitare avec Radiohead, Lenny Kravitz et les Foo Fighters
Harmonie

Cette suite d’accords guitare simple et magnifique qui tue !

À travers ce titre un peu racoleur se cache en réalité une suite d’accords guitare terriblement efficace.
On la reconnaît facilement grâce à son aspect mélancolique.
Personnellement, c’est certainement ma suite d’accord préférée !
Avec cet article et cette vidéo, je vais expliquer comment construire cette cadence via une règle très simple.
Harmonie, degré, préparation, tension, résolution… Tout cela est nouveau ?
Je vulgarise cette suite d’accords à travers trois titres de Radiohead, Lenny Kravitz et les Foo Fighters.

Quelle est cette suite d’accords guitare ? Réponse avec Radiohead !

« Creep » peut sembler être un titre un peu rébarbatif.
Peut-être, mais il est super bien composé.
En voici la preuve avec l’analyse détaillée de la grille d’accord !

Les accords de « Creep » de Radiohead sont les suivants : G B C Cm.
Ces accords durent deux mesures à chaque fois.
G (Sol majeur) est la tonalité et logiquement le degré I.
Cela s’enchaîne avec Si majeur et ensuite Do majeur. Ce dernier est le degré IV.
Logique ! Sol La Si Do : 1, 2, 3 4.
Ensuite, Do majeur se transforme en Do mineur… Pourquoi ?
Cela est censé sonner faux. Do majeur sonne juste dans la tonalité de Sol majeur, donc Do mineur est « hors sujet » par rapport à G.
Pourquoi cela fonctionne ?

En réalité, il y a une règle qui nous dit qu’il est possible de transformé le degré IV (qui est majeur) en mineur pour créer une tension, pour ensuite résoudre sur la tonalité.
Et cela fonctionne merveilleusement bien sur Creep ! (voir la vidéo).
On peut détailler l’analyse de la manière suivante :

  • C (Préparation)
  • Cm (Tension)
  • G (Résolution)

Cela a un nom : La cadence plagale mineure. Elle est parfaitement réalisée et ajoute un côté très mélancolique en fin de cycle grâce au degré IV mineur.

It ain’t over till it’s over de Lenny Kravitz

S’il y a bien un artiste qui met très souvent en place cette cadence, c’est bien Lenny Kravitz !
« Stillness of Heart », « Again »… J’ai décidé de parler du titre légendaire « It ain’t over till it’s over » sorti en 1991 sur l’album « Mama Said ».
Rythmique Funk avec des sonorités Jazz, le tout sublimé par une superbe orchestration.
Le titre est aussi une petite leçon au niveau de l’harmonie.

La grille d’accord commence avec C#, C#M7, C#7.
Cette suite est un « Line cliché ». Un autre type d’enchaînement.
Ensuite, il y a F# et à la toute fin : F#m.
Encore une fois, nous avons bien le degré IV majeur (F#) que l’on transforme en mineur pour créer ce côté mélancolique, pour résoudre à la fin sur la tonalité : C#

  • C# (degré I) + C#M7 + C#7
  • F# (defré IV)
  • F#m (degré IVm)

Comme avec « Creep » de Radiohead, on retrouve le même enchaînement.
Le degré IV majeur qui devient mineur pour ensuite résoudre sur le degré I.
Ressentez également à quel point le degré I attire les autres accords comme un aimant.
Il est inimaginable de terminer cette suite d’accord avec F#m, il manquerait quelque chose… C’est comme si on terminait une phrase avec une virgule.
Certainement pas ! On clôture une phrase avec un point, donc le degré I : C#

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Apprendre la gamme mineure mélodique avec Final Fantasy 7 !

J’en profite également pour vous conseiller l’album « Mama said » de Lenny Kravitz.
Certainement son meilleur à ce jour.
Il comporte le titre « It ain’t over till it’s over » mais aussi des chansons fabuleuses comme « Fields of Joy », « All i ever wanted » ou des titres plus rock comme « Always on the run » ou « Stop draggin’ around ».

Un dernier exemple de la cadence plagale mineure cette suite d’accords guitare avec « Walk » des Foo Fighters !

En plus d’être un super titre, « Walk« , issu de l’album « Wasting Light paru en 2011, est un super cas pour étudier cette cadence.
Voici la grille d’accord :

  • Am
  • E
  • Bm
  • Dm

Ce titre est très bien pensé car nous avons d’un côté, la guitare rythmique qui joue des power chord.
Ces derniers vont apporter de la stabilité aux degrés mais jamais annoncé la cadence plagale mineure.
En effet, un power chord étant composé d’une tonique et d’une quinte, ceux-ci ne pourront pas être mineurs.
Toutes les notes importantes de l’harmonie seront jouées par la seconde guitare : les arpèges.
D’ailleurs, lors de l’apparition du degré IV en fin de cycle, l’arpège attaque directement avec la tierce mineure !
Ainsi, la cadence plagale mineure est annoncée, la tension est présente.
La résolution a lieu juste après sur le degré I !

À noter que l’on ne passe pas par le degré IV majeur avant de passer sur le mineur.
En effet, il est tout à fait possible de passer directement sur le IV mineur avant de jouer la résolution sans passer par la case « majeur ».
Cela est un peu plus brutal mais une tonne d’artiste l’utilise et ça fonctionne admirablement bien !

Envie d’entendre cette cadence à nouveau dans un titre des Foo Fighters ? Je vous recommande « Ain’t it the life » issu de l’album « There is nothing left to lose ».

Pour les fans de Dave Grohl, je vous invite à lire mon article sur les mémoires cet immense artiste.

Résumons la cadence plagale mineure !

Pour plus d’inspiration, je vous invite à mettre en place cette cadence dans vos compositions ou alors pour vous entraîner à la comprendre.
Résumons !

Notre tonalité est en Do majeur : Le degré I est donc « C ».
Nous passons sur le degré IV : F
Ensuite, nous transformons ce degré IV en mineur pour lui donner une tension ou un côté mélancolique, ce qui nous donne : Fm.
Entendez bien que nous sommes attirés par le degré I.
En effet, Fm ne nous laisse aucun choix, « C » agit comme un aimant, nous devons donc résoudre sur cet accord !

J’aurai pu évoquer d’autres titres et d’autres artistes pour parler de la cadence plagale mineure : David Bowie, Oasis, The Doors, Tame Impala, Queen, The Beatles, etc.
Mais ces trois titres vous aideront vraiment à comprendre cette suite d’accord.
Il est même possible que cela vous inspire encore plus pour vos propres créations !

N’hésitez pas à commenter cet article ou la vidéo YouTube si vous voulez encore plus d’informations sur ce sujet.
Ou même si vous voulez que j’aborde une cadence en particulier !

Laisser un commentaire