Comment construire les accords sus à la guitare
Harmonie

Accords sus guitare : Tout savoir de A à Z !

Dsus4 ou encore Asus2.
Que se cache derrière ces noms d’accords à la guitare ?
Malgré la complexité de la dénomination, cet article visera à vulgariser ce sujet sur les accords sus. Vous allez enfin comprendre la composition de ces accords via une méthode ludique et efficace. Et en plus, vous allez pouvoir les construire sur le manche de la guitare !
Il était temps de reparler d’harmonie sur le Blog !
Afin de suivre au mieux cet article et ce tuto YouTube, il est conseillé de télécharger les documents PDF liés au contenu du jour. Vous retrouverez les accords « sus4 » et « sus2 » sous forme de tablature et d’analyse (avec plein de positions en bonus !)

Comprendre les accords « sus » à la guitare

Retrouvez une dizaine de positions d’accord « sus4 » et « sus2 » via ce document ci-dessous !

Accords sus guitare : Quels sont les prérequis ?

Quelles sont les connaissances à maîtriser avant de commencer à construire les accords « sus » à la guitare ?
Je considère que les prérequis indispensables sont les accords majeurs et mineurs.
En effet, il s’agit de la base de l’harmonie, l’accord à 3 sons.
Deux points sont à connaître : La construction théorique (l’harmonie) ainsi que plusieurs voicing (l’application sur le manche de la guitare).

Un accord majeur se construit avec 3 notes : La tonique, La tierce majeure et la quinte juste.
On peut les simplifier via l’écriture suivante : 1, 3, 5 (ou Do, Mi et Sol pour un Do majeur).
La différence avec l’accord mineur se situera au niveau de la tierce. Celle-ci deviendra « b3 ».
Ainsi, l’accord mineur se construit avec : 1, b3, 5 (Do, Mib et Sol pour Do mineur).
Avec ces connaissances, vous validez le premier point : l’harmonie !

Le second point sera l’application sur le manche (le Voicing).
Il y a beaucoup de possibilités pour ces accords : accords en bout de manche, barrés ou les triades !
Toutes ces positions contiennent au moins une tonique, une tierce et une quinte !
En ayant acquis ces piliers, il est possible d’avancer en harmonie et d’aller chercher de nouveaux accords comme les accords « sus ».

Accords « sus » : La définition !

La compréhension des accords majeurs et mineurs est essentielle pour comprendre les accords suspendus.
En effet, il s’agira de prendre cette base générale et de modifier une note : La tierce.
« Sus » voulant dire : Suspendre la tierce au profit de sa note voisine.
Ainsi, on « suspendra » la tierce au profit de la seconde majeure ou de la quarte juste.
Au lieu d’avoir une structure : « 1, 3, 5 », nous aurons une structure : « 1, 2, 5 » ou « 1, 4, 5 ».

Attention, il ne faut pas ajouter une note à notre base harmonique (« add ») mais bien suspendre (« sus ») !
Par exemple, ne pas confondre l’accord « add9 » qui veut dire : ajouter la seconde à notre base. Ce qui aurait pour résultat : 1, 2, 3, 5.
Bien que s’agissant de la même note, la fonction de l’accord sera différente.
En effet, l’accord « sus » marque une sorte d’attente (ou une mini-tension).
Vous pouvez essayer d’enchaîner « D » et « Dsus4 » et revenir sur « D » pour comprendre la relation entre ces deux accords.
Dans ma vidéo YouTube, je prends comme exemple « Pinball Wizard » de The Who. L’introduction de ce titre caractérise à la perfection l’alternance « tierce majeure, quarte juste, tierce majeure » !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment foirer un solo de guitare devant 50000 personnes !

Pour résumer :

  • Majeur : 1, 3, 5
  • Mineur : 1, b3, 5
  • Sus4 : 1, 4, 5
  • Sus2 : 1, 2, 5
Comment construire un accord sus à la guitare
L’harmonie des accords « sus »

Pour aller plus loin, comprenez le concept suivant :
Ce jeu avec les intervalles tourne autour de quelques demi-tons.
Du grave vers les aiguës : 2, b3, 3, 4 (Seconde majeure, Tierce mineure, Tierce majeure, Quarte juste)

Application de l’accord « sus4 » sur le manche de guitare

Avec la partie précédente, vous avez une meilleure vision de l’harmonie « globale » des accords « sus ».
Désormais, il faut appliquer tout cela sur notre manche de guitare.
Encore une fois, il s’agira de commencer à partir de notre base harmonique : l’accord majeur.

Je conseille de prendre la forme de barré la plus connue (Dans mon tuto YouTube, il s’agit du barré « La majeur » avec la tonique sur la corde de « Mi » grave).
Jouant 6 cordes, il sera impératif de connaître les intervalles qui constituent cette position.
Voici la position de l’accord sous forme de tablature + les fonctions à mémoriser :

  • 5 : Tonique
  • 5 : Quinte juste
  • 6 : Tierce majeure
  • 7 : Tonique
  • 7 : Quinte Juste
  • 5 : Tonique

Ainsi, on retrouve bien notre « 1, 3, 5 » « dispatché » un peu au hasard dans la position.
Ensuite, nous savons que nous devons suspendre la tierce au profit la quarte juste pour construire l’accord sus4.
Un demi-ton d’écart se situe entre la tierce majeure et la quarte juste. La case « 6 » sur la corde de « Sol » se transformera en « 7 ».
Voici la tablature et l’analyse :

  • 5 : Tonique
  • 5 : Quinte juste
  • 7 : Quarte juste
  • 7 : Tonique
  • 7 : Quinte juste
  • 5 : Tonique

Suggestion : Comment construire les accords 7 à la guitare ?

Comment jouer l’accord « sus2 » ?

Si on suit une descente chromatique depuis la quarte juste, cela nous donnera : 4, 3, b3, 2
Pour construire notre accord de « Asus2 », il suffirait donc de conserver l’accord barré en appliquant la seconde majeure au lieu de la tierce majeure (3) ou la tierce mineure (b3).
Cela nous donnera :

  • 5 : Tonique
  • 5 : Quinte juste
  • 4 : Seconde majeure
  • 7 : Tonique
  • 7 : Quinte juste
  • 5 : Tonique

Il est possible de jouer cette position à condition de muter les deux dernières cordes aiguës.
Mais pour plus de facilité, voici une position plus commune.
Il suffit de monter la tonique se situant sur la corde de « Ré » d’un ton pour atteindre la seconde majeure, tout en retirant la tierce :

  • x
  • x
  • x
  • 9 : Seconde majeure
  • 7 : Quinte juste
  • 5 : Tonique

Accords « sus » : Des consignes pour aller plus loin

Premièrement, je conseille d’appliquer le même système sur l’autre barré connu (celui avec la tonique sur la corde de « La »).
Vous retrouverez le même ordre des intervalles.
Ainsi, vous aurez deux positions « sus4 » et « sus2 ». Ce qui est suffisant pour votre jeu.
Ensuite, il est possible d’aller plus loin en apprenant de nouveaux voicing. Soit en étudiant le manche ou en modifiant les triades !
C’est pourquoi je propose un document qui, en plus de vous aider sur cet article, vous expliquera plusieurs voicing d’accords sus.
Le document est disponible en téléchargement ci-dessous :

Merci d’avoir lu l’article en entier.
N’hésitez pas à le commenter pour avoir encore plus d’informations concernant les accords « sus », je serai ravi de vous répondre.

Laisser un commentaire