Comment construire un accord à la guitare
Harmonie

Construction d’accords guitare : les choses à savoir !

Quelles sont les connaissances à maîtriser quand on commence à s’intéresser à l’harmonie et aux accords à la guitare ?
À travers cet article et cette vidéo, je partage les bases à apprendre impérativement !
Je vous prouve que cela est d’un intérêt capital pour votre musicalité, vos compositions, vos improvisations mais aussi l’oreille.
Harmonie, accords, voicing, tonique, tierce majeure… Tout cela est flou ?
Dans 10 minutes, vous comprendrez tout sur la construction d’accords guitare !

Afin de mieux comprendre le contenu pédagogique de cet article, retrouvez l’analyse, l’harmonie, les voicing et les tablatures de dizaines d’accords ci-dessous :

Construction d’accords guitare : A quoi ça sert ?

C’est une bonne chose de savoir jouer plein d’accords à la guitare, mais c’est encore mieux de savoir les construire.
Pourquoi ?
Les intérêts sont multiples !
Cela vous aidera à obtenir le son que vous souhaitez.
Par exemple, vous jouez un accord de CM7, vous aimeriez jouer cet accord d’une autre manière pour mieux coller à l’ambiance de la chanson en question.
La connaissance théorique et l’harmonie appliquée seront d’une grande aide !

Ces connaissances vous aideront énormément… en improvisation !
Et oui ! Pourquoi ?
Savoir situer la tierce majeure de Ré ou encore la quinte juste de Si bémol vous permettra d’insister sur ces notes pour jouer des solos plus mélodiques : les fameuses notes cibles ! Capital pour jouer un solo de qualité.

La construction d’accords guitare développe également l’oreille.
Pouvoir entendre une 7ème mineur ou encore une seconde majeure.
C’est à force de pratiquer l’harmonie appliquée que l’on entend beaucoup mieux les intervalles.

Compositeurs, solistes, guitaristes rythmiques… Vous avez tout à y gagner en abordant ce concept.
Votre musicalité fera un bond en avant suite à l’application des thématiques abordés dans cet article.

La théorie ? Un peu mais pas trop !

Pour ceux qui suivent le blog et la chaîne YouTube, vous savez que j’aime la théorie quand elle m’apporte quelque chose sur mon instrument.
C’est pourquoi je vais partager le parfait équilibre entre théorie et application.

Je nommerai « théorie » ou « harmonie générale » tout ce qui concerne la construction basique des accords.
Cela vaut pour la guitare mais aussi pour tous les instruments polyphoniques.
Par exemple, on construit un accord majeur avec :

  • Tonique (1)
  • Tierce majeure (3)
  • Quinte juste (5)

Un accord mineur avec :

  • Tonique (1)
  • Tierce mineure (b3)
  • Quinte Juste (5)

Voici ce qui est à savoir, pas plus !

Cela vaudra évidemment pour tous les accords que vous jouerez (Accord M7, m7b5, Dim, etc.).
Et les notes dans tout ça ?
Je vous le déconseille dans un premier temps. Il s’agit d’un travail très dense.
Ce point, à mon sens, est secondaire, Abordable si vous maîtrisez tous les concepts de cet article à la lettre.
(Croyez-moi, il y a déjà beaucoup de choses !).
Connaître la tierce majeure de Do, facile, il s’agit de Mi.
Quelle est la tierce mineure de Sib ? Cela devient plus compliqué quand il y a des altérations…
Contentez-vous des termes employés un peu plus haut.

Construction d'accords à la guitare
Comment construire un accord à la guitare

Construction d’accords guitare : L’ harmonie appliquée (ou Voicing)

Après avoir compris la manière de construire un accord, il faut désormais savoir l’appliquer sur le manche.
Généralement, on emploie le mot « Voicing » pour cette partie.
Le voicing sera la manière de placer les notes de l’accord sur notre instrument.

Prenons un exemple en « Do majeur ».
Nous venons d’apprendre qu’il se construit avec une tonique, une tierce majeure et une quinte juste :
1 3 5.
Le voicing nous permet d’avoir une infinité de combinaisons puisque l’on peut doubler certaines notes et les mettre dans le désordre.
En commençant par les notes les plus graves, on pourrait faire : 1 5 1 3 5 1.
Dans ce cas de figure, nous avons trois toniques, une tierce majeure et deux quintes justes.
La différence qu’il y a entre un accord de Do majeur joué en bout de manche et un accord de Do majeur joué en barré…Eh bien, il s’agit du voicing !
On retrouvera « 1 3 5 » mais dans un ordre différent !

En sachant ce concept, cela vous donne une liberté de créer qui est quasiment infinie !
Toujours en se mettant au service la musique, il est possible de varier les voicing afin de coller au plus proche du morceau joué.
Dans ma vidéo ci-dessus, je parle de « No Expectations » des Rolling Stones. J’insiste sur le fait que l’accord de « AM7 » est joué un voicing particulier.
Du grave vers l’aigue :

  • Septième majeure (7)
  • Quinte juste (5)
  • Tierce majeure (3)
  • Tonique (1)
  • Tonique (1)
  • Corde mutée

Dans le document PDF liée à cet article, vous retrouverez tout un tas d’accord expliqué (théorie, voicing, tablature), cela vous aidera à comprendre ces concepts.



Que travailler en priorité ?

Entre la théorie et la multitude de possibilité concernant l’harmonie appliquée, il faudra faire attention à ne pas se disperser.
C’est pourquoi je conseille de commencer par la base de l’harmonie : les accords majeur et mineur.
Comprendre les 2 piliers : théorie avec plusieurs voicing.

Ces derniers sont acquis ? Travaillez les accords 7 (M7, 7, m7, mM7).
Des dizaines de combinaisons sont possibles pour tous ces accords, ne vous limitez pas à 2 voicing !
Sortez de votre zone de confort et trouvez des couleurs un peu plus originales (Ex : AM7 de « No Expectations »).
Ainsi, il faudra réfléchir ! Mais rappelez-vous que vous allez développer votre connaissance de manche (parfait pour l’improvisation !) mais aussi votre oreille.
À mon sens, il est inutile d’apprendre bêtement via une tablature puisque cela nuit à la compréhension du manche.

La connaissance des accords 7 requiert du temps, il est important de passer plusieurs semaines à les travailler.
Ensuite, je conseille de travailler avec les accords sur2 et sus4.
L’étape suivante est l’apprentissage des accords 9, add9 et les accords altérés.
Après avoir intégré toutes ces informations, vous serez en mesure de construire n’importe quel accord.
13, 11, M9 ou Dim… Ces accords n’auront plus de secret pour vous !

Si vous avez des questions sur ce sujet, n’hésitez pas à commenter cet article.
Vous pouvez également télécharger le document PDF pour apprendre des dizaines d’accords !
Des accords majeurs aux accords m11 en passant par les 7ème ou les accords altérés, devenez un pro de l’harmonie !

Laisser un commentaire